ANTOINE ET SES PLANS

 

ANTOINE ET SES PLANS

Si l’écologie et les maisons saines et écologiques vous intéressent, ce roman est pour vous. Évadez-vous dans la vie d’Antoine à Montréal, Granby et Bromont. Faites aussi quelques petits voyages en Gaspésie, sur la côte nord et au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Suivez ces personnages attachants. Vous aimerez assurément !

 

Sur Amazon ou sur Kobo

 

 

 

Voici un extrait :

Une rencontre

Un matin du mois d’août, en marchant sur la rue Principale, Antoine rencontre Nathalie, sa collègue de travail. Ils enseignent tous les deux à une classe de deuxième année à la même école. Chacun sa classe.

Nathalie semble en forme et reposée. Les vacances lui vont bien.

Après une demi-heure de placotage dans la rue, il lui offre d’aller prendre un café là où il avait l’habitude d’aller. Elle accepte avec plaisir. La discussion va bon train.

Ça va tellement bien qu’Antoine décide de tout déballer. Il lui raconte tout ce qu’il sait de l’histoire qu’il vient de vivre. Cela le soulage énormément. Il s’en aperçoit davantage quand il retourne chez lui après les trois heures de discussion.

Nathalie a une bonne écoute et il l’apprécie beaucoup.

Ils doivent se revoir le vendredi suivant au même endroit. Même s’il veut demeurer sur ses gardes, il veut quand même en apprendre davantage sur Nathalie car, il doit l’avouer, il la trouve intéressante.

Depuis un an, Nathalie habite un des lofts du Couvent au centre-ville. Elle fait face au traffic du matin pour se rendre à son travail, ce qui lui convient bien. Elle rencontre fréquemment des gens à qui elle dit « bonjour », mais rien de plus. Bien contente d’avoir rencontré Antoine, avec qui elle peut échanger.

Nathalie a deux ans de moins qu’Antoine. Ses cheveux blonds frisés et ses grands yeux bleus lui donnent un air taquin.

Elle lui parle de ses parents qui habitent à Saint-Roch-des-Aulnaies, tout près du fleuve Saint-Laurent en Gaspésie. Une petite municipalité de moins de mille habitants.

La Seigneurie des Aulnaies comprend un manoir et un moulin parmi les immeubles patrimoniaux. La meunerie artisanale fonctionne depuis 1738. On retrouve 350 ans d’histoire de la Nouvelle-France au centre d’interprétation de la vie seigneuriale.

Ils se donnent rendez-vous le lendemain. Il ne reste que deux semaines avant la reprise des classes.

Après leur café, ils décident de marcher vers le parc Daniel-Johnson près du lac Boivin, le lieu du drame. Antoine lui raconte encore une fois comment tout cela est arrivé. Les émotions semblent s’éloigner, il peut regarder tout cela d’un autre angle.

Ils continuent à marcher tout en admirant cette belle nature. Puis, ils décident de louer des kayaks pour faire le tour du lac. Ils s’amusent vraiment. Ils n’oublieront pas cette excursion.

Dès l’entrée des classes, l’inspecteur Boisvert informe Antoine que l’interdiction de quitter la ville est annulée. On suspend aussi l’enquête qui n’a pas abouti, malgré la pression exercée par la ville.

Sur Amazon
Sur Kobo

Tous nos eBooks
Les vidéos

Vous êtes aussi invités sur https://ecolo-luca.com

4 réflexions au sujet de « ANTOINE ET SES PLANS »

  1. Laurie Beauregard

    Très beau roman. Savoureux. Passionnant. On a toujours hâte de lire la suite. La description de nos belles régions du Québec est excellente. Que des gens passionnés et travailleurs dans ce roman. Un gros BRAVO! J’ai beaucoup aimé.

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Merci beaucoup ! C’est très encourageant ! MERCI !

      Répondre
  2. Normand Jubinville

    L’écriture est simple et efficace. C’est facile à lire.
    Il y a quand même des longueurs qui apportent peu à l’intrigue.
    J’ai été impressionné par le travail de recherche sous-jacent.

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Merci pour ton honnêteté. C’est fort apprécié. MERCI !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *