fermer la fenetre

Recevez gratuitement
"Plein de livres ! Des auteurs à connaître".


Les Aveugles Célèbres

Écrit par le Vicomte de Broc. C’était donc hier… 🙂

LesAveuglesCelebresFF

Découvrez la vie de ces aveugles célèbres à travers les différentes époques. Le fait d’être bien nanti leur a-t-il permis de mieux s’en sortir ? Comment vivaient-ils ?
Suivez-les, vous en apprendrez beaucoup !

Sur Amazon

 

SOMMAIRE

HOMÈRE

AUX AVEUGLES

OSSIAN

SAINT HERVÉ

Sa vie

Le saint aveugle

SAINTE ODILE

DANDOLO

JEAN DE LUXEMBOURG

MILTON

LA MARQUISE DU DEFFAND

Son portrait physique

Clairvoyante

GEORGES V

MONSEIGNEUR DE SÉGUR

M. MAURICE DE LA SIZERANNE

CONCLUSION

HOMÈRE

Le nom d’Homère, toujours vivant après tant de siècles écoulés, résonne à l’oreille comme sa lyre, et ce voile mystérieux du temps, ces nuages obscurs qui entourent son existence, ajoutent encore une poésie à la renommée du chantre de la Grèce.

« Il n’y a point d’écrivain, dit La Harpe, dont les ouvrages aient tant occupé la postérité. Il n’y en a point dont la personne soit moins connue. Un adorateur d’Homère pourrait dire que ce poète ressemble à la divinité que l’on ne connaît que par ses oeuvres. »

On ignore quel fut le berceau d’Homère, comme si le génie ne devait avoir d’autre patrie que le monde. Quatre-vingt-dix villes se disputèrent l’honneur de lui avoir donné le jour. Les titres invoqués par Smyrne et Chio parurent les moins incertains.

Il est probable que le poète naquit non loin de Smyrne, et qu’il vint au monde environ mille ans avant Jésus-Christ, trois cents ans après le siège de Troie qu’il a célébré dans l’IIliade,

La tradition s’est plu à le représenter contraint de demander l’aumône, et à voir une preuve de sa pauvreté dans sa vie errante à travers les pays où il récitait ses vers conservés par ses contemporains et recueillis par la postérité. Ne serait-ce pas parce que l’imagination embellit volontiers ceux qu’elle admire, en les couronnant de l’auréole du malheur  ?

L’histoire d’Homère, attribuée à Hérodote et sur laquelle n’a pas craint de s’appuyer Strabon, n’a aucun caractère authentique. Mais puisque la figure de ce grand poète n’a pas échappé au roman et à la fiction, il faut bien recourir aux récits plus ou moins véridiques dont il a été l’objet

D’après la version prêtée à Hérodote, Ménalippe, Athénien d’origine, et fixé à Cûmes, en lonie, aurait eu pour fille Crithéis, et de celle-ci serait né Homère, à Smyrne, où existait une école célèbre.

C’est là qu’il aurait puisé l’amour des lettres et que sa réputation aurait grandi promptement. Orphelin de bonne heure, il aurait profité de l’occasion que lui offrait un nommé Mentès, de l’emmener sur son vaisseau dans des pays lointains. Il aurait ainsi parcouru successivement l’Italie, l’Espagne et l’île d’Ithaque où il aurait conçu l’idée de l’Odyssée.

Revenu à Smyrne, il n’y aurait trouvé que l’indifférence de sa terre natale. C’est alors, qu’errant de ville en ville dans l’Asie-Mineure, il se serait établi à Chio, y aurait acquis quelque fortune en tenant une école, se serait marié, et, devenu père de deux filles, aurait perdu la vue.

Soyez le premier à commenter sur "Les Aveugles Célèbres"

Laissez votre commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :