Votre clé santé Mise au point

Votre clé santé Mise au point

Sur Amazon, pour aussi peu que $9,99 CA, $7,56 US ou 6,62 Euros, vous aurez accès à toute cette information. Pour une version pdf imprimable, elle est à $14,99 CA + tx en passant par Paypal. et mon courriel.

Vous pouvez nous retrouver ici sur http://plein-de-livres.com/la-mise-au-point/

ou sur http://livresenligne.ca/Joelle/Mise_au_point.html

Est-ce que la santé au naturel vous intéresse ?

Je me présente, Lucie Brodeur, éditrice depuis 2011. Les productions luca.

Je m’intéresse à la santé depuis nombre d’années, en fait, depuis ma crise cardiaque à 40 ans.

Pas très habituée à produire des vidéos avec ma voix, mais j’ai plus de 600 livres édités, c’est-à-dire : lus, corrigés, formatés, illustrés et publiés.

Parmi eux, j’ai eu l’occasion de taper, corriger, formater un livre extraordinaire.

Je veux vous présenter l’auteure, Joelle Jay, naturopathe diplômée, qui a écrit quelques livres dont celui-ci :

La miise au point Votre clé santé.

J’y ai travaillé de nombreuses heures, et oui, il a plus de 400 pages !

Ce livre est unique et amusant, car elle compare la réparation d’une automobile à la réparation de votre corps. Quelle originalité pour un livre si instructif et si utile pour comprendre les choses et surtout pour y remédier.

Vous avez un souci de santé ? Une douleur non désirée ?

Vous avez besoin d’une solution urgente ? Avec des produits naturels, faciles à trouver ?

Vous les trouverez dans ce livre fort bien organisé, selon les parties du corps à soigner.

Quelle est la cause de votre malaise et comment y remédier… Voilà ce qui vous attend !

Ce livre est unique et spécial !

Il inclut des chapitres tels que : L’acidité, L’intoxication, base de la maladie, La fatigue, Les allergies, Le système immunitaire, etc.

Voici un aperçu de ce que vous allez y découvrir.  (table des matières)

Sur Amazon, pour aussi peu que $9,99 CA, $7,56 US ou 6,62 Euros, vous aurez accès à toute cette information. Pour une version pdf imprimable, elle est à $14,99 CA + tx en passant par Paypal. et mon courriel.

Je vous lis maintenant le chapitre intitulé: Produits thérapeutiques pour le coeur.

Produits thérapeutiques pour le coeur

L’AUBÉPINE

L’aubépine est un arbuste de dix mètres de haut, fait de

bois feuillu à épines acérées. Ce sont les fleurs et les baies

qu’on utilise à des fins médicinales. Le principe actif

comprend surtout une sorte de flavonoïde qui donne une

couleur rouge-bleu. On l’utilise depuis des siècles contre les

troubles reliés au coeur. L’aubépine nourrit, tonifie et calme le

coeur. Elle est vasodilatatrice, dilate les vaisseaux sanguins

pour qu’ils reçoivent plus de sang et d’oxygène. Elle prévient

et soulage les spasmes, les angines, les palpitations et

enlève l’acidité du sang. Elle prévient aussi le durcissement

des artères, et renforce le muscle et les nerfs du coeur.

L’aubépine est sédative et peut aider à vaincre l’insomnie

reliée à un coeur fatigué. Elle accélère la guérison et joue un

rôle antioxydant au niveau du coeur (protège les muscles

cardiaques contre les radicaux libres). Enfin, elle fortifie

l’action de pompe du coeur.

 

LE GINGKO BILOBA

Le gingko biloba (en chinois, bai guo ye, qui profite au

cerveau), est l’arbre le plus vieux du monde. Il peut vivre mille

ans et s’élever à une hauteur de cent à cent vingt-deux pieds.

Les feuilles sont en forme d’éventail à deux lobes et

ressemblent un peu à une fougère. Ce sont les feuilles qu’on

utilise à des fins médicinales. Les éléments actifs sont, entre

autres, des flavonoïdes, des glucosides et du terpène,

présent dans aucune autre plante. On l’utilise depuis l’an

1350, mais il n’est revenu à la surface que depuis soixante-dix ans.

Le gingko est excellent pour augmenter l’oxygénation et la

circulation périphérique. Il contient des bioflavonoïdes qui

tonifient la paroi des vaisseaux sanguins et est donc efficace

pour les ecchymoses, l’angine, l’impuissance, les oedèmes,

les caillots de sang et les pieds et les mains froides. Il aide à

amener l’oxygène au coeur et contribue ainsi à la circulation

en général. Il aide aussi à traiter les varices, les palpitations,

le manque de souffle.

Il augmente l’oxygénation du cerveau et améliore ainsi la

mémoire, la concentration et aide en cas de maux de tête, de

vertige, des cillements d’oreilles. Il normalise les fonctions du

cerveau. Il augmente l’utilisation du glucose et est donc

efficace pour le diabète, l’hypoglycémie et pour augmenter

l’énergie. Il augmente aussi l’oxygénation des poumons. Il

empêche les plaquettes et le cholestérol de coller aux artères

et il aide en cas de crampes menstruelles. Il aide aussi à

prévenir la destruction de la rétine et la dégénérescence

maculaire13.

Il augmente le taux de vitamine C intercellulaire et inhibe la

destruction du collagène. Les membranes des cellules

cérébrales contiennent un pourcentage plus élevé d’acides

gras essentiels, ce qui les rend plus sensibles aux dommages

provoqués par les radicaux libres. Le Journal of the American

Medical Association, en octobre 1992, a même rapporté que

le gingko biloba est efficace pour ralentir et dans certains cas,

inverser la progression de l’Alzheimer. Grâce à ses propriétés

anti-oxydantes, il empêche les produits chimiques de

s’attaquer au cerveau et aide à prévenir l’Alzheimer. Enfin, on

a trouvé aucun niveau de toxicité, même à doses élevées et à

long terme.

LE C O – Q 1 0

Le Co-Q10 est extrait de la betterave à sucre et a une

structure semblable à une vitamine. Il est synthétisé par le

foie et d’autres tissus du corps. Le Co-Q10 pénètre dans les

centrales électriques des cellules pour créer l’énergie

nécessaire au bon fonctionnement des cellules et les organes

vitaux. Les endroits où l’on retrouve le plus du Co-Q10 sont

les os, le coeur, le foie, les reins et les organes reproducteurs.

Tous ces endroits qui ont une grande activité physiologique.

Le coeur a un grand besoin de Co-Q10 pur battre et faire

circuler tout le sang. Lorsqu’on manque de Co-Q10, le coeur

en est le premier affecté. Toutes les personnes souffrant de

problèmes cardiaques, qu’ils soient sérieux ou non, pourront

bénéficier du Co-Q10. Lorsque l’énergie cardiaque faiblit, la

circulation sanguine commence aussi à faire défaut.

Le Dr Folkers, directeur de l’institut de recherche à

l’Université de Houston, Texas, révèle que soixante-quinze

pour cent des patients atteints de problèmes cardiaques

auraient une énorme carence en Co-Q10. Il apporte l’oxygène

au coeur et dans tout le système artériel. Il a aussi des effets

sur le système immunitaire et aide en cas d’allergies (il

neutralise l’histamine). Il est aussi bon pour combattre le

vieillissement, le Candida, le diabète, la sclérose plaques,

l’Alzheimer et la schizophrénie. Il a également des propriétés

anti-oxydantes.

La coenzyme Q10 est liposoluble et a besoin d’un corps

gras pour être mieux utilisée par l’organisme. Il est préférable

de la prendre avec un repas qui contient des huiles ou alors,

l’acheter en gélules qui contiennent de l’huile non rancie, s’il

vous plaît : goutez-y !

LA CAYENNE

La cayenne, est une sorte de piment et un des aliments de

base des Hunzas, qui sont connus pour vivre plus de cent

ans en très bonne santé. La cayenne est utilisée depuis le

début en Amérique du Sud et en Amérique Centrale et a été

introduite en Europe par Christophe Colomb. C’est un des

stimulants les plus efficaces qui cible surtout le système

digestif et circulatoire. Elle améliore et régularise l’élimination

en stimulant le péristaltisme.

Elle améliore la circulation, régularise le flux sanguin et la

 pression sanguine en augmentant la puissance du muscle

cardiaque. La cayenne renforce et nourrit le coeur, c’est un

excellant tonique cardiaque et aide à surmonter la fatigue.

Elle nourrit aussi les artères, les veines et les capillaires

sanguins afin qu’ils gardent leur élasticité.

Elle est riche en bêta-carotène qui accélère la guérison

des plaies, reconstruit les tissus endommagés, reconstruit la

résistance du système immunitaire, arrête les hémorragies et

les saignements. On dit que la cayenne aide à guérir les

ulcères, mais par expérience, ça brûle un peu trop et on

devra se tourner vers l’aloès ou autre plante cicatrisante.

La cayenne est riche en vitamine C, ce qui lui donne des

propriétés anti-bactériennes et peut prendre le rôle d’un

antibiotique nature pour casser un rhume ou une grippe. Elle

apporte de la chaleur, qui rend le mucus plus liquide, de cette

façon, il peut être plus facilement expulser et par conséquent

est une aide précieuse pour les poumons.

On retrouve la cayenne dans certains onguents, liniments

liquides et crème anti-douleur. Elle a des effets des plus

bénéfiques en application externe. On peut la frotter pour

soulager des douleurs musculaires et articulaires.

Elle est bonne pour les maux de tête, les névralgies, les

maux de dents, les maux de gorge (en gargarisme), la

sinusite, les ganglions enflés, l’otite, les brûlures, les

démangeaisons, les foulures, les muscles étirés ou endoloris

après l’exercice, les courbatures. On peut la frotter sur les

poumons en cas de grippe et de bronchite. En plus de la

vitamine C, et de bêta-carotène, la cayenne contient du fer,

du souffre, du calcium, du magnésium et du phosphore.

Enfin, la cayenne est un catalyseur qui intensifie l’effet

bénéfique des autres herbes. Elle s’assimile facilement, aide

les autres herbes à l’assimiler et amène les éléments nutritifs

vers la périphérie. On la retrouve donc souvent dans

plusieurs combinaisons.

LA VITAMINE E

La vitamine E est très bénéfique pour le coeur, car elle

augmente l’oxygénation. C’est-à-dire que le même millimètre

carré de sang aura plus d’oxygène. Si la quantité d’oxygène

est double ou triple dans la même quantité de sang, toutes

les cellules seront mieux oxygénées et particulièrement le

muscle cardiaque. La vitamine E favorise le péristaltisme des

vaisseaux sanguins aidant ainsi à faire avancer le sang, ce

qui favorise une meilleure circulation. Elle aide à prévenir la

destruction des globules rouges. La vitamine E est bénéfique

dans le cas de jambes lourdes et de crampes musculaires.

Elle agit sur le tissu conjonctif et favorise une meilleure

cicatrisation.

En usage externe, elle est excellente pour prévenir ou

diminuer les cicatrices sur la peau. Elle nourrit le système

reproducteur et favorise la fécondité, la reproduction, combat

l’impuissance et renforce la motilité 14 des spermatozoïdes. La

vitamine E stimule aussi les fonctions hépatiques et favorise

l’entreposage de la vitamine A dans le foie ainsi que la

transformation à partir du bêta-carotène. Elle accélère la

production d’énergie au niveau du foie.

Le besoin en vitamine E s’accroît en cas de stress,

pendant la ménopause et lors de la prise de pilules

anticonceptionnelles. Elle est anti-oxydante et travaille en

synergie avec le sélénium, un autre anti-oxydant pour lutter

contre les radicaux libres et pour produire les cellules

immunitaires : c’est un stimulant efficace du système

immunitaire qui aide à combattre les virus, les bactéries et les

cellules cancéreuses.

 

LE MARRONNIER D’INDE

Grand arbre originaire de l’Asie centrale, il se cultive

maintenant dans le monde entier. Il produit des fleurs qui

donnent des fruits épineux appelés marrons d’Inde. Ces sont

les marrons qui sont utilisés à des fins médicinales et doivent

être récoltés à l’automne, car en tout autre temps, ils

s’avèrent vénéneux. Vers la fin du XIXe siècle, des

recherches ont démontré l’efficacité du marronnier d’Inde

pour traiter la phlébite, les varices, les hémorroïdes, la

diarrhée, la fièvre et l’hypertrophie de la prostate.

Le marronnier d’Inde est un astringent, c’est-à-dire qu’il

tonifie la paroi des vaisseaux sanguins. Très utile pour les

capillaires fragilisés qui se brisent (ecchymose). Il a aussi des

propriétés vasoprotectrices, anti-inflammatoires, antioedémateuses

et anti-oxydantes.

Il favorise la circulation des fluides (eau et sang) à

l’intérieur des vaisseaux sanguins. Il est une aide précieuse

pour les jambes lourdes qui enflent ainsi que les crampes. Il

peut être utilisé en prévention lors d’une chirurgie pour

minimiser l’enflure, les saignements et les hémorragies.

Vous pouvez nous retrouver ici sur http://plein-de-livres.com/la-mise-au-point/

ou sur http://livresenligne.ca/Joelle/Mise_au_point.html

 

Vous êtes également les bienvenus sur https://ecolo-luca.com

 

MORT POUR SI PEU

MORT POUR SI PEU

Ce quinzième ebook de la Série Enquête écrit par Louise Alarie, vous captivera du début à la fin, comme toujours.

Cette fois, un malheur arrivera dans la vie de Kean, ce détective du Centre Opérationnel de la police de Montréal.

Des meurtres à élucider avec un petit nouveau dans l’équipe. Mais qu’en est-il exactement ? À vous de le découvrir !

 

Sur Amazon ou Kobo

Un extrait :

LA FÊTE

Étaient présents, Claude, Cynthia et Sophie (le nouveau bébé). Max, Martine, Sébastien et Carine — la petite-fille de Max — Elwin, Kean et leurs deux enfants.

Tous attablés pour fêter la naissance de la petite fille de Cynthia et Claude. Née le 3 mars, elle se portait à merveille et avait maintenant un mois. Claude, fou de joie d’être parent pour la première fois, ne cessait de raconter la courte vie de sa fille.

— J’étais là à sa naissance, c’était si beau à voir sortir ce petit être tout ridé et inquiet. À la minute où ils l’ont placée sur le ventre de Cyn, elle s’est détendue et a souri.

— Ou grimacé, interrompit Sébastien. Les bébés naissants ne sourient pas.

— Je m’excuse, jeune homme, mais Sophie a réellement souri lorsque sa maman l’a prise dans ses bras. On a tout de suite vu qu’elle était drôlement contente que la délivrance soit enfin terminée.

— Moi, je te crois, Claude. Je suis sûr que les bébés naissants sont conscients dès leur naissance.

— De toute façon, elle était contente d’être notre fille parce qu’elle est aussi gentille avec moi qu’avec Cyn. Je la sens tellement bien, c’est comme si elle m’habitait.

— C’est vrai qu’il existe déjà un lien important entre ces deux-là, reconnut Cynthia en souriant.

— Dans ce cas, portons un toast en l’honneur du Grand Amour, lança Kean en levant son verre de champagne.

Les deux petits, accompagnés de Cynthia, levèrent leur verre de limonade, impressionnés par l’atmosphère douce et joyeuse qui régnait autour de la grande table.

La maison de Kean, toujours aussi chaleureuse et accueillante à cause de la chaleur du foyer et de la beauté du lieu créé par un artiste, contribuait à ce bien-être.

Une fois le dessert avalé, les deux plus jeunes, Xavier et Louise, sentirent la fatigue les gagner.

— Rendez-vous au salon prendre un digestif pendant que je couche mes deux petits, suggéra Elwin.

— Je peux t’aider si tu veux…

— Non, Kean, reste en leur compagnie, je ne serai pas longue, ils tombent tous les deux de fatigue, il est déjà 22 heures, c’est tard pour eux.

Allez hop, les enfants, on va se laver les dents et au dodo !

Après une courte toilette, les deux petits, en pyjama, ne se firent pas prier pour se coucher. Pour une fois, ils s’endormirent sans réclamer d’histoire. Kean vint les embrasser. Les sentir sombrer dans le sommeil le fit sourire.

Une fois revenu au salon, assis tout contre sa chère Elwin, un bon digestif à la main, Kean se sentait bien. Claude se leva, et prenant un air sérieux, réclama l’attention.

— Kean, ma biche, je… enfin nous souhaitons, ma femme et moi, qu’Elwin et toi acceptiez d’être parrain et marraine de notre petite Sophie.

Kean se pencha vers l’enfant et la prit dans ses bras. Soudain Cuicui vint se planter sur son épaule. Sans se laisser déranger par cet astucieux petit animal, Kean, lui demanda :

— Dis-moi, petite Sophie, acceptes-tu qu’Elwin et moi soyons ton parrain et ta marraine ?

L’enfant, très éveillée, lui sourit en agitant ses petites jambes.

— Je crois qu’elle accepte, qu’en dis-tu Elwin ?

— D’accord, nous serons parrain et marraine de cette ravissante enfant.

Cuicui sauta sur l’épaule du bébé et lui fit une petite bise avant de se reposer sur l’épaule de Kean. Ils éclatèrent tous de rire.

Par la suite, Claude présenta Max, Martine, Sébastien et Carine à cette nouvelle venue parmi eux. Chacun la prit dans ses bras afin qu’elle le reconnaisse à l’avenir.

La petite séance d’identification terminée, Cynthia récupéra sa fille pour la nourrir.

Les deux jeunes inséparables se retirèrent pour se lancer dans un jeu vidéo ultra rapide tandis que les six amis de longue date papotèrent au salon tout en dégustant un excellent café.

La soirée terminée, ils se séparèrent pour la nuit. Tandis que Kean aidait sa femme à tout ranger, elle en profita pour partir le lave-vaisselle.

Kean, toujours aussi amoureux, ne cessait de l’embrasser et de la caresser chaque fois qu’il passait près d’elle. Elwin souriait à sa vie si agréable en compagnie de cet homme qui l’adorait et de ses deux petits enfants adoptés qui ne cessaient de l’étonner.

Sur Amazon ou Kobo

Vous êtes aussi invités sur notre boutique : https://ecolo-luca.com

Sur les côtes de la Gaspésie

Sur les côtes de la Gaspésie

Le voyage d’une autre époque sur un voilier pour faire le tour de tous les points sur les côtes de la Gaspésie.

Mer, nature et épiscopat raconté par un prêtre.

Des aventures dignes de mention et qui sauront vous captiver.

Sur Amazon

 

Voici un extrait :

L’Ile aux Basques

Juin 18 (6 h. A.M.)

Un faible vent nous a, pendant la nuit, portés vis-si-vis de l’île aux Basques, ainsi nommée parce qu’autrefois les Basques avaient, en ce lieu, formé des établissements pour la pêche, pour l’exploitation des huiles de poisson, et surtout pour faire la traite des pelleteries avec les sauvages de Tadoussac.

Durant la première partie du dix-septième siècle, la compagnie de la Nouvelle-France eut plusieurs fois à se plaindre du commerce de contrebande que faisaient les Basques, les Hollandais et aussi les Anglais, quand ils en trouvaient l’occasion.

Jusqu’ici le bulletin sanitaire n’a eu à enregistrer que des rapports favorables : la santé publique était bonne dans la petite communauté, l’appétit était encore meilleur.

Aujourd’hui, il y a perte d’appétit chez M. T., puis chez Hector et enfin chez Jacquot. Ce n’est pas tout : une maladie se déclare, et c’est bien le terrible mal de mer. Tous trois pâlissent, s’agitent et font de violents efforts.

Autour d’eux se rassemble un groupe de spectateurs. Personne, cependant, ne s’apitoie sur le sort des malheureuses victimes. Qu’elle est affligeante la situation d’un pauvre malade, étendu sur les planches du pont, la face dans la poussière, et ne levant les yeux que pour contempler des visages riants !

Prête-t-il l’oreille aux chuchotements des assistants, dans l’espérance de saisir quelques mots d’encouragement ? Il reconnait qu’il est l’objet de leurs mauvaises plaisanteries.

Veut-il se lever pour faire face aux railleurs ? Ses jambes ploient, sous le poids de son corps et le laissent tomber, expose à de nouvelles insultes. Une seule consolation lui reste : c’est l’espérance de pouvoir un jour rire à son aise de ses persécuteurs, lorsqu’ils auront eux-mêmes été abattus et désarmés par la maladie.

Les désastres de la journée sont causés par un fort vent de nord-est, en face duquel la Sara s’agite avec violence.

Le Bic et ses souvenirs

Sur Amazon

Les eBooks

Les vidéos

Bienvenue aussi sur : https://ecolo-luca.com

Des intrigues policières

Des intrigues policières

Vous avez le goût de lire un bon livre ?
Voyez ce que cet auteur vous offre.

 

or directly on YouTube

Normand Jubinville et les liens pour ces livres

 

Tous nos eBooks publiés

Toutes nos vidéos

 

Vous êtes aussi invités à visiter notre boutique : https://ecolo-luca.com

 

Merci de votre visite !

 

LES GUÊPES

LES GUÊPES Roman policier

 

Une intrigue policière comme vous les aimez. Cette histoire vous conduira où vous ne vous y attendiez pas. Attaquer par des guêpes ? Quelle sorte de guêpe peut tuer un homme ?

De plus, l’auteur a eu le courage de le publier au fur et à mesure de son écriture sur ce site, mais le voici complété et bien captivant, à vous d’en juger…

Vous pouvez aussi retrouver Normand Jubinville, l’auteur de Fausses Pistes, La Femme secrète, Chamane Sanglant et bien d’autres, sur www.livresenligne.ca

 

Sur Amazon ou Kobo

 

7. Des guêpes partout !

— Comme je vous l’ai expliqué, commença Pierre Brault, nous étions sur la terrasse pour célébrer le retour de la sœur de ma conjointe. J’ai pris quelques photographies pour immortaliser l’évènement, dont une juste avant de voir le sac de plastique rouler dans le restaurant.

Pierre sortit son smart phone et montra l’image à l’inspecteur. Elle présentait les visages souriants de deux jeunes femmes.

— Si j’agrandis l’image et que l’on regarde entre les deux personnes, on peut apercevoir le phare avant d’une motocyclette en arrière-plan, du moins il me semble. Il faisait nuit, la photo est sombre et floue, mais j’ai l’impression que le passager tient un sac blanc et qu’il le lance par-dessus sa tête. Voyez-vous la même chose ?

Boileau ajusta ses lunettes et s’approcha de l’écran. Aussitôt, il décrocha le téléphone et composa.

— Mademoiselle Fontaine, pouvez-vous venir à mon bureau ?

— (…)

— Oui maintenant.

— (…)

— Merci, dit-il en raccrochant le combiné.

Julie Fontaine se présenta quelques secondes plus tard. Boileau lui montra la photographie.

— Peut-on l’améliorer afin de discerner l’arrière-plan ?

— On peut toujours essayer, confirma-t-elle. Si monsieur veut bien venir avec moi, je vais transférer une copie du fichier sur mon ordinateur, avec votre permission, bien sûr.

L’homme accepta d’un signe de tête et suivit Julie.

— Merci Monsieur Brault, lui dit Boileau. Vous nous avez peut-être apporté une pièce significative de ce puzzle.

L’enquêteur Steve se présenta dans l’embrasure de la porte.

— Est-ce que je peux vous déranger ?

— Entrez. Qu’y a-t-il de neuf dans le dossier ?

— Malheureusement rien. Nous avons visité une trentaine de maisons, mais n’avons rien trouvé. Par contre, à plusieurs reprises personne ne répondait à la porte. Les occupants étaient absents, probablement au travail.

— Il est aussi possible que notre suspect demeure dans l’une de ces habitations et, dans ce cas, il ne se montrera pas.

— Nous devrons donc procéder par élimination. Alors, j’ai besoin de votre autorisation pour effectuer des heures supplémentaires afin de compléter notre enquête ce soir.

Je vais encore défoncer mon budget ! se dit Boileau.

— C’est bon. Fais ce qu’il faut.

— Merci Monsieur l’Inspecteur. J’ai autre chose à vous communiquer.

Boileau adopta une posture d’écoute, Steve continua :

— Les patrouilleurs routiers m’ont signalé qu’il s’est produit un accident sur l’autoroute, en direction de Montréal. Selon le premier constat, une dame a soudainement changé de voie et frappé un autre véhicule qui allait la dépasser. Les deux se sont retrouvés dans le fossé. Il n’y a pas de blessures graves, seulement des ecchymoses. La conductrice affirme qu’elle a perdu le contrôle de son automobile en tentant de chasser une guêpe ou une abeille s’étant introduite dans l’habitacle.

— Ça ressemble à un simple accident de la circulation. En quoi sommes-nous concernés ? objecta Boileau.

— Je vous rappelle que nous avons demandé à être informés de tout incident impliquant des abeilles ou des guêpes.

— Tu as raison, avoua Boileau. J’espère seulement que nous ne serons pas débordés par des rapports sans liens avec notre mandat et nos dossiers.

L’inspecteur s’affaira à noircir quelques formulaires tout en essayant de ne plus penser à ses enquêtes. Il appelait ça « recharger ses neurones ». Ayant terminé sa journée, il décida de prendre un apéritif quelque part avant de rentrer. Machinalement, il se dirigea vers le resto-bar « Le Papillon ».

Ce n’est peut-être pas la meilleure façon de relaxer, pensa-t-il, se moquant de lui-même.

En s’approchant, il nota que les paniers de fleurs décorant la terrasse avaient disparu. En prenant une table, il remarqua un avis inscrit sur un tableau noir :

« Attention aux guêpes !
Couvrez vos verres. »

Décidément, le patron devient paranoïaque, mais c’est compréhensible après ce qui est arrivé…

Un vieux monsieur très digne s’occupait du service. Boileau commanda une bière qu’on lui servit avec deux sous-verres en carton, l’un en dessous et l’autre par-dessus.

— C’est une façon originale de présenter les consommations, commenta Boileau.

— Les guêpes adorent la bière, rétorqua le serveur. Elles viennent se noyer dans les verres. Si vous en avalez une par mégarde et qu’elle vous pique dans la gorge, ce peut être très dangereux.

— Je comprends. C’est juste qu’on ne voyait pas ça avant.

— C’est vrai, avoua le serveur, mais il y a davantage de guêpes cette année. Il vaut mieux se méfier.

Boileau entreprit de déguster son breuvage à petites gorgées, tout en replaçant minutieusement le couvercle de carton. Regardant autour de lui, il constata que les autres clients attablés à la terrasse suivaient aussi la consigne de sécurité. Par contre, il ne vit aucun insecte ailé.

J’entends beaucoup parler de guêpes ces jours-ci. Y a-t-il vraiment un plus grand nombre de ces bestioles dans la nature ?

Il se souvint à ce moment que l’entomologiste retraité, rencontré à l’hôpital, lui avait offert de répondre à ses questions, le cas échéant. Il consulta son carnet et composa le numéro de Victor Beauregard.

Sur Amazon ou Kobo

 

Nos auteurs à l’honneur

m

Voici nos auteurs à l’honneur :

Parcourez des articles fort intéressants sur eux et leurs livres. Du site « ecrivonsunlivre.com. Juste à cliquer sur les images ci-dessous :

 

 

 

 

 

 

m

Bonne lecture !

m

Apprendre pour la vie

Introduction à mon apprentissage ou Apprendre pour la vie

J’écris cet article d’abord parce que j’ai quelques histoires à vous raconter.
Également pour vous donner des idées pour créer vous aussi des revenus qu’on appelle passifs, c’est-à-dire qu’ils vous rapportent tout en dormant.

tree-97986__180

Il faut comprendre qu’à la retraite, le revenu est coupé d’au moins la moité et que l’espérance de vie est de plus en plus longue.
J’ai décidé de faire ce que j’aime et de préférence, sans l’obligation de sortir pour me retrouver dans les bouchons de circulation. Cela m’a fait gagner de nombreuses heures, bien sûr.

Apprendre

J’ai la conviction qu’il est important de continuer d’apprendre tout au long de sa vie.

Là, j’en suis à faire le point sur les différentes étapes effectuées jusqu’à maintenant.
Les investissements dans une formation vous appartiennent et personne ne peut vous les enlever. C’est votre richesse personnelle.

J’éditais déjà des ebooks dans le iBookstore. Je l’ai appris par moi-même en commençant par la programmation (qui n’était pas faite pour moi, assurément). J’ai bûché mais j’y suis finalement arrivée et plusieurs de ces ebooks sont toujours disponibles dans le iBookstore. Aujourd’hui, j’ai compris que Apple est d’abord conçu pour la musique et les applications.

 

keyboardApple

De nouvelles avenues

Depuis quelques années, j’ai suivi quelques formations, ce qui accélère grandement le temps d’apprentissage.

D’abord celle de Christian Godefroy, un homme merveilleux ! Mais il est décédé au début de ma formation. Je ne l’ai appris qu’une fois ma formation terminée quelques 3 mois plus tard. Comment cela s’est-il fait ? C’est que, comme tout infopreneur, ses formations étaient enregistrées. Et c’est son fils qui corrigeait nos travaux et répondait à nos questions.

Cette formation m’a appris à devenir un éditeur en produisant des ebooks de qualité selon les exigences de Amazon (ensuite de Kobo).

De 300,000 ebooks disponibles en français, comparés à plusieurs millions en anglais, il semblait qu’il y avait de la place pour les miens.

Mes premiers revenus sur Amazon ? Coupés de 30 %, oui de 30 % pour l’impôt à payer aux USA. En fait, je n’avais pas encore obtenu mon numéro d’enregistrement, selon l’entente entre le Canada et les US pour que je sois imposée au Canada seulement.

J’ai alors produit plusieurs ebooks en faisant tout moi-même (je devrais apprendre à déléguer). Je parle de la correction, du formattage, de la séparation en chapitre, de trouver un titre, de la création de la page couverture en cherchant la bonne image. Puis la publication et sa publicité.

Mon calcul

J’ai calculé qu’il fallait très souvent au minimum 40 heures par ebook, ce qui fait beaucoup d’heures avec plus de 600 ebooks puliés.
Quoi ? Vous n’en avez pas lu un seul ? J’oserais dire « honte à vous ! » Avez-vous pensé aussi à tout le travail de l’auteur ? Et c’est le plus important, bien sûr.

Oui, la première fois, il s’agit de s’ouvrir un compte sur Amazon de son pays (ca, fr, com, etc.). C’est le plus difficile (je m’y suis repris par 2 fois avant d’y arriver). Ensuite, vous chargez l’application gratuite sur votre ordinateur, votre tablette et/ou votre téléphone.
Allez, faites-le !

Vous pouvez les choisir directement sur le site www.livresenligne.ca. Ou encore sur Amazon Kindle, vous tapez : « Les productions luca » ou le nom de votre auteur favori.

Les premières fois

apple

Mon premier site web a été créé sur mon Mac avec le logiciel iWeb. Un logiciel sur Mac est facile à apprendre par soi-même.

Ensuite, ça prend la connexion avec un serveur et un nom de domaine, d’où livresenligne.ca. Il est toujours en tête sur Google même s’il n’est pas adapté aux téléphones.

 

Il y a plein de premières fois dans toutes ces étapes, que ce soit dans l’apprentissage des nouveaux logiciels (qui changent régulièrement en plus).
Et même des media sociaux comme Facebook et Twitter.social-media-407740__180
Il faut réaliser que, même si cela vous semble très évident aujourd’hui, vous pouvez regarder en arrière pour revoir votre première fois.

Toutes ces heures de travail (ou d’amusement) ont été effectuées en écoutant les vidéos de David Laroche, Roger Lannoy, Nathalie Cariou, Zico Kiaxx, Lorenzo de Learnybox, ou encore ma propre musique sur mon 2e ordinateur.

Certaines semaines, j’ai publié jusqu’à 3 ebooks de grande qualité. Quand on pense que certaines maisons d’édition avec toute leur équipe en publie environ un par mois… (avec leurs subventions).

Ma 2e formation

Ma deuxième grande formation a été celle offerte par Olivier Rolland sur Comment créer un blog avec WordPress. Ce qu’il faut faire et ne pas faire. Sa méthode IKEA a duré 7 mois, c’est-à-dire écouter et appliquer.
J’avoue que je n’ai pas tout fait encore. Par exemple, écrire un article comme celui-ci à chaque semaine et le publier sur http://plein-de-livres.com. Écrire sur les blogs des autres, produire des vidéos, des podcasts, etc.
C’est ma faute, j’ai été attirée par une autre formation.

Ma 3e formation

Celle de Amazing.com (elle n’existe plus). Elle m’a appris comment vendre des produits physiques sur Amazon.

Si vous connaissez des producteurs locaux qui veulent vendre sur Amazon, je peux le faire pour eux. Moi, je n’en ai pas trouvé qui aurait été prêt à me faire un prix d’ami ou d’affaires. La plupart ne veulent rien savoir des petits entrepreneurs.

Donc, on se tourne vers la Chine. Ils sont vraiment intéressés et veulent vous aider à vendre leurs produits de qualité. Ils ont un décalage horaire de 12 heures. Ainsi à 20 hres, il est 8 hres pour eux, ce que j’appelle le monde à l’envers. Pas toujours évident. De plus, une personne qui parle mandarin, moi en français pour correspondre en anglais, ce n’est pas toujours évident, c’est sûr.

J’en ai même attrapé une qui parlait en code comme dans les textos. Ex. : BTW, mais qu’est-ce qu’elle me dit ? Finalement, j’ai compris que BTW équivalait à « by the way ». Comment aurais-je pu le savoir sans lui demander ? Cela n’est pas inscrit dans le dictionnaire.

L’arbitrage

LagostinaStoneware

Ensuite, j’ai appris à vendre par arbitrage sur Amazon. C’est-à-dire, acheter des produits physiques à un prix réduit, de les envoyer chez Amazon pour qu’eux se chargent du service au client. Tout un monde, cela aussi. Et les discussions en anglais avec Amazon.

Eux aussi proviennent d’autres pays, donc certains téléphones à toute heure. Moi qui n’aime pas le téléphone, je devais essayer de comprendre ce qu’on me disait en anglais.

Mais maintenant je sais. Je peux le faire et j’en suis fière !

Conclusion

Je vous parlerai dans un autre article de mes autres formations.
Mais mon conseil : regardez dans votre vie ce que vous aimez et comment cela pourrait vous rapporter un revenu passif. C’est vraiment amusant !

Une étape à la fois et vous voudrez continuer. Vous n’aurez pas vu le temps passer et vous aurez produit. Ainsi votre moral demeurera au maximum. Je vous le souhaite ! Vraiment !

Laissez-moi un commentaire ci-dessous. Merci !

 

P.S. Lâchez la TV, vous récupérerez le temps nécessaire à la réalisation de votre objectif malgré toutes vos autres activités.

Soyez actifs pour vous former et/ou pour un revenu passif, pourquoi pas ? 🙂