Jacques Cartier

Jacques Cartier et la découverte de la Nouvelle-France   Jacques Cartier, cet aventurier dont tous connaissons le nom, a eu une vie fort intéressante. Découvrez vous aussi les aventures de ce grand personnage racontée par des gens qui ont vécu à cette époque ou peu après. Un être bien apprécié par les Malouins et par nous. Notre histoire du Canada, d’un autre point de vue, à vous d’en juger.   Sur Amazon     La débâcle des glaces au Labrador L’épreuve, au reste, en fut vite faite. Le 27 mai, l’expédition se présentait « à l’entrée de la baye des Chasteaulx »; c’était en réalité un détroit entre Terre-Neuve et le Labrador. À peine entré dans le détroit de Belle-Isle, Jacques Cartier dut chercher un refuge au havre du Carpont, où la débâcle des glaces le retint bloqué jusqu’au 9 juin et qui lui servit de base d’opérations pour ses découvertes. Du spectacle impressionnant qui s’offrait à lui, on aura une idée en lisant À travers les mers, de l’amiral Dartige du Foumet. Poussés par le courant qui sort du golfe Saint-Laurent, des centaines d’icebergs encombrent le détroit, tandis que la houle de l’Atlantique déferle sur eux comme sur des falaises….

Des intrigues policières

Des intrigues policières Vous avez le goût de lire un bon livre ? Voyez ce que cet auteur vous offre.   or directly on YouTube Normand Jubinville et les liens pour ces livres   Tous nos eBooks publiés Toutes nos vidéos   Vous êtes aussi invités à visiter notre boutique : https://ecolo-luca.com   Merci de votre visite !  

Les deux amiraux

Les deux amiraux de Fenimore Cooper   La hiérarchie dans la marine ou sur terre, en Angleterre, est d’une grande importance dans les années 1740 et plus. À cette époque des batailles navales contre les Français, bien sûr, se tramaient également les histoires d’amour et de loyauté envers son pays d’adoption ou d’origine. Voyez évoluer ces personnages plutôt attachants et découvrez ce qu’il en adviendra. Sur Amazon   Le précipice … Cependant Dutton avait recouvré les connaissances pratiques de son métier. Si le jeune homme était tombé tout à fait au fond, et même quand il n’y aurait pas de brouillard, on ne pourrait pas le voir, car le rocher projette une saillie en avant. Il faut qu’il se soit arrêté à quelque point intermédiaire et au-dessous de cette saillie. Stimulés par un sentiment commun, les deux hommes s’avancèrent à l’extrémité du plateau, et il suffit d’un seul coup d’oeil pour leur faire connaître toute la vérité. Le jeune Wychecombe, portant les mains en avant pour saisir une fleur, avait tellement appuyé sur le bout du rocher où reposait son pied, qu’il l’avait brisé, et perdu ainsi son point d’appui. Une présence d’esprit, qui monta presque jusqu’à l’inspiration, et un…