La Sorcière des Eaux

La Sorcière des Eaux ou L’Écumeur des mers de Fenimore Cooper   De la contrebande par bateau, provenant d’Italie, de France ou d’Espagne. Maintenant sur les côtes de l’Atlantique près de New York. À une époque où le commerce en était à ses débuts, et que la reine Anne d’Angleterre ne permettait que les produits provenant d’Angleterre. Ce qui vous attend ? Batailles navales, enjeux politiques, étrangers-contrebandiers et romance, bien sûr. Fénimore Cooper est aussi l’auteur du Dernier des Mohicans, La Prairie, L’Ontario, L’Espion et bien d’autres. Sur Amazon Qui se permet de m’épier ? — Le visage d’un homme est le livre de loch de ses pensées, et celles du capitaine Ludlow semblent agréables ? dit brusquement une voix d’homme pendant que le jeune marin se livrait à la pantomime ci-dessus décrite. — Qui se permet de m’épier ? dit-il fièrement. Et il trouva en face de lui l’audacieux matelot qui l’avait bravé le matin même. Maîtrisant son indignation. le capitaine essaya d’imiter le sang-froid de cet étrange personnage, qui, malgré sa condition inférieure, avait quelque chose de réellement imposant. Il y a, reprit-il, du courage à affronter ses ennemis. Mais il y a de la témérité à provoquer…