Le livre d’Olivier Roland


couverturehdff

 

OlivierRoland, ► il est celui dont j’ai suivi la formation et grâce à qui ce site et plusieurs autres existent.

Il vient nous présenter son tout nouveau livre :
« TOUT LE MONDE n’a pas eu la CHANCE de RATER ses études
Comment devenir libre, vivre à fond et réussir en-dehors du système « 

Disponible dans toutes les bonnes librairies et sur Amazon.

 

Et voici ce que vous pourrez y découvrir :

* Pourquoi le système éducatif est obsolète et pourquoi il est vain d’attendre qu’il se réforme
* Comment hacker votre éducation en boostant votre QI et en apprenant à apprendre
* Comment devenir libre en créant une entreprise qui est au service de votre vie, plutôt que votre vie soit au service de votre entreprise

Et plus précis encore :
* Comment apprendre une langue efficacement
* Comment apprendre à apprendre
* Comment hacker son cerveau pour booster son QI
* Comment obtenir la volonté d’un moine Shaolin avec des friandises et un miroir
* Les trois principes pour réussir dans n’importe quel domaine
* Créer une entreprise est-il risqué ? Les vrais chiffres de l’échec en France
* Comment créer une entreprise sans argent
* Les 12.5 raisons pour lesquelles il vaut mieux être entrepreneur qu’employé
* Comment voir dans le futur avec les webinars
* Comment créer le futur plutôt que le subir

Pour acheter ce livre, cliquez sur l’icône de Amazon, soit le .CA ou le .FR ci-dessus.

Londres, aout 2016, portraits de Olivier Roland, entrepreneur devenu milionnaire sur internet grâce à ses blogs. Il est auteur du livre "Tout le monde n'a pas eu la chance de rater ses études" (sortie en librairie le 23 septembre 2016)

► Pour en savoir davantage, voici quelques liens :

https://olivier-roland.com/

Pour aller plus loin :


http://www.des-livres-pour-changer-de…

– une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie

http://blogueur-pro.com/
– Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog


http://www.habitudes-zen.fr/
– Vivre une vie zen et heureuse

http://devenez-meilleur.fr/
– Le développement personnel pour les gens intelligents

http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui est-il ?
Découvrez son histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

À 18 ans, il a décidé de quitter l’école pour créer sa première entreprise. Il n’avait qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, il a réussi à mettre son entreprise au service de sa vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise…
Aujourd’hui, il voyage 6 mois par an et il inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, sa chaîne vous y aidera.
Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

  https://www.youtube.com/watch?v=Re9ND…

Moi, je l’écoute à tous les matins !

Colorer sa vie

Oui, colorer sa vie avec des crayons de couleur. Tellement agréable.

J’ai ressorti dernièrement mes crayons de couleur, et cela, quelque 50 ans plus tard. Et vous savez quoi ? La même odeur de crayons de bois qu’à l’époque. Conservés intacts dans sa boîte de métal.

Que de tendres souvenirs sont reliés à cette époque… Je passais des heures à mettre de la couleur dans mes cahiers à colorier. Là, je retrouve certains de ces crayons bien raccourcis après tout ce travail. Cela se passait juste avant de m’intéresser aux garçons (ça, c’est une autre histoire 🙂 ).

crayonscoulfC’était mon passe-temps favori, bien sûr, comme pouvaient l’être les petites autos pour les garçons. Puis, on lâche soudainement tout pour d’autres expériences de vie (mais on garde ses crayons). Je me souviens maintenant les avoir ressortis une fois pour préparer mes cours de Colorimétrie.

Aujourd’hui, le coloriage, mais pour adultes cette fois, reprend en force. Un moyen d’évacuer le stress et de se détendre. Je n’ai pu y résister, pour 15 minutes à chaque jour. Je considère cela comme une pause. Et je l’apprécie.

Je vous présente maintenant le résultat de mes recherches sur les différents types de crayons à colorier. Pour la qualité au meilleur prix.

J’ai fait des découvertes évidemment. La première c’est que, comme le textile, il n’y a plus aucun crayon qui soit fabriqué en AmériqueSi vous croyez que je me trompe, montrez-moi des preuves, car je n’ai rien trouvé.

Sur chacun de mes crayons, il est inscrit Canada Berol Prismacolor, mais je doute encore qu’ils aient été fabriqués au Canada.

Je pense que mes Prismacolor étaient fabriqués aux États-Unis, maintenant ils le sont en Chine (ou au Mexique), quelquefois avec un autre nom mais avec la même qualité. Par exemple, les miens sont gras « oil » avec la dureté de la mine de 2B et je les apprécie beaucoup.

Si vous tenez à ces Prismacolor d’origine, il en reste peut-être chez Amazon. Sinon, ce que j’ai à vous offrir est encore mieux, à mon avis. 

J’ai retrouvé la même qualité pour artistes avec la marque Faber-Castell, réputée la meilleure, mais beaucoup plus dispendieuse. De type « oil » et dureté de 2B. Vous les retrouvez ci-bas, mais à des prix plus abordables, sans la boîte de métal. Sachez que le prix triple et même quadruple avec la boîte de métal, car la marque est allemande même si, en fait, on la fabrique en Chine.

Une qualité différente est classifiée pour étudiants. Celle qui a retenu mon attention est soluble à l’eau, donc on peut l’étaler, si on le désire, avec un pinceau mouillé. Les couleurs sont belles aussi, mais moins résistantes à la lumière. La dureté est B (ce qui est mieux, à mon avis, que HB pour des crayons à colorier).

Il existe la qualité supérieure à ces derniers, qui sont aussi solubles à l’eau, de marque Faber-Castell, de dureté 2B. Ils ne sont pas encore inclus dans ma collection.

J’ai aussi trouver des crayons très très dispendieux avec une dureté de 2H. Moi, je n’en voudrais pas pour colorier. Pour dessiner peut-être, mais je trouve cela désagréable une mine trop dure.

Ce que j’aime de ces crayons, c’est qu’ils sont de couleur sur toute leurs longueurs. Plusieurs autres marques n’ont maintenant que le bout qui est coloré.

Et, je n’ai pas inclus la qualité cireuse, « cheap », des crayons sans pigment ou presque, que l’on vend pas cher pour la rentrée en classe. J’inclus aussi les Prismacolor Scholar dans cette catégorie. Je ne passerais sûrement pas des heures à colorier avec ce type de crayons.  J’opterais alors pour des crayons de bois de meilleure qualité ou des feutres.

C’est tout ce que j’avais à vous mentionner sur les crayons de bois, pour le moment. Mais je vais continuer mes recherches.

J’ai aussi trouvé des crayons feutre ou marqueurs de grande qualité, avec un grand choix de couleurs.

À vous de découvrir tout cela ! Peut-être y prendrez-vous goût vous aussi… qui sait ?

 

 

Des produits s’ajoutent régulièrement sur la boutique, revenez-y !

https://ecolo-luca.com

Dans le menu du haut, choisissez la Collection qui vous intéresse dans le Catalog.

Stello Le patient du docteur noir

De Alfred de Vignystellolepatientdudocteurnoirff

Un docteur noir et son patient, Stello, racontent et philosophent sur les différents évènements de la vie et de l’histoire.

Cela, jusqu’à ce que le docteur lui fasse son ordonnance. Quelle sera-t-elle ? À vous de le découvrir !

 

 

Sur Amazon

 

En voici un extrait :

 

 

Sommaire

Caractère du malade

Stello raconte

D’une voix basse

Couchés sur un sofa

L’histoire que fit le docteur noir

Près du lit d’un Poète mourant

Versailles

Mendier pour lui ?

Son lit de mort

Ses parents

Des conclusions inévitables

L’histoire de Kitty Bell

Une lettre anglaise

Une esquisse suffit

Suite de l’histoire de Kitty Bell

Un escalier

Tristesse et pitié

Une histoire de la Terreur

Un bon canonnier

D’un honnête vieillard

Sur les hiéroglyphes du bon canonnier

La maison Lazare

Une jeune mère

Une chaise de paille

Le réfectoire

Le caisson

La maison de M. de Robespierre, avocat en Parlement

Un législateur

Sur la substitution des souffrances expiatoires

La promenade croisée

Un petit divertissement

Un soir d’été

Un tour de roue

De l’ostracisme perpétuel

Le ciel d’Homère

Un mensonge social

Ordonnance du Docteur Noir

Effets de la consultation

Conclusion

Caractère du malade

Stello est né le plus heureusement du monde et protégé par l’étoile du ciel la plus favorable. Tout lui a réussi, dit-on, depuis son enfance. Les grands événements du globe sont toujours arrivés à leur terme de manière à seconder et à dénouer miraculeusement ses événements particuliers, quelque embrouillés et confus qu’ils se trouvassent.

Aussi ne s’inquiète-t-il jamais lorsque le fil de ses aventures se mêle, se tord et se noue sous les doigts de la Destinée. Il est sûr qu’elle prendra la peine de le disposer elle-même dans l’ordre le plus parfait, qu’elle-même y emploiera toute l’adresse de ses mains, à la lueur de l’étoile bienfaisante et infaillible.

On dit que, dans les plus petites circonstances, cette étoile ne lui manqua jamais, et qu’elle ne dédaigne pas d’influer pour lui sur le caprice même des saisons. Le soleil et les nuages lui viennent quand il le faut. Il y a des gens comme cela.

Cependant, il se trouve des jours dans l’année où il est saisi d’une sorte de souffrance chagrine que la moindre peine de l’âme peut faire éclater, et dont il sent les approches quelques jours d’avance. C’est alors qu’il redouble de vie et d’activité pour conjurer l’orage, comme font tous les êtres vivants qui pressentent un danger.

Tout le monde, alors, est bien vu de lui et bien accueilli. Il n’en veut à qui que ce soit, de quoi que ce soit. Agir contre lui, le tyranniser, le persécuter, le calomnier, c’est lui rendre un vrai service. Et s’il apprend le mal qu’on lui a fait, il a encore sur la bouche un éternel sourire indulgent et miséricordieux.

C’est qu’il est heureux comme les aveugles le sont lorsqu’on leur parle. Car si le sourd nous semble toujours sombre, c’est qu’on ne le voit que dans le moment de la privation de la parole des hommes. Et si l’aveugle nous paraît toujours heureux et souriant, c’est que nous ne le voyons que dans le moment où la voix humaine le console.

— C’est ainsi que Stello est heureux. C’est qu’aux approches de sa crise de tristesse et d’affliction, la vie extérieure avec ses fatigues et ses chagrins, avec tous les coups qu’elle donne à l’âme et au corps, lui vaut mieux que la solitude, où il craint que la moindre peine de cœur ne lui donne un de ses funestes accès.

La solitude est empoisonnée pour lui, comme l’air de la Campagne de Rome. Il le sait, mais s’y abandonne cependant, tout certain qu’il est d’y trouver une sorte de désespoir sans transports, qui est l’absence de l’espérance.

— Puisse la femme inconnue qu’il aime ne pas le laisser seul dans ces moments d’angoisse !

Stello était, hier matin, aussi changé en une heure qu’après vingt jours de maladie, les yeux fixes, les lèvres pâles et la tête abattue sur la poitrine par les coups d’une tristesse impérissable.

Dans cet état, qui précède des douleurs nerveuses auxquelles ne croient jamais les hommes robustes et rubiconds dont les rues sont pleines, il était couché tout habillé sur un canapé, lorsque, par un grand bonheur, la porte de sa chambre s’ouvrit et il vit entrer le Docteur Noir.

Sur Amazon