Vieux Doc

Vieux Doc au temps du curé Labelle La vie à l’époque de la colonisation, à Montréal puis dans les Laurentides. Des anecdotes typiques qui vous feront voir la vie à cette époque, la vie à l’école puis celle des collégiens et leurs coups pendables. Vous apprendrez comment se passait les évènements du point de vue d’un docteur, d’un curé, d’un juge, etc. Vous apprécierez cette biographie, assurément ! Sur Amazon Un aperçu : Darwin chez les colons À mon ami , le docteur Eugène Grenier. Quand je vis pour la première fois le vieux Raphaël (pas le grand peintre et sculpteur italien, mais le colon du Nord) assis dans mon bureau, les cheveux longs, emmêlés, la figure couverte de poils courts et drus, avec deux petits yeux rouges et clignotants, je sursautai : Qu’est-ce que c’est que ça ? me demandai-je. Serait-ce un singe, un babouin ? Je m’approchai à pas lents, et lui dis : — Bonjour mon ami ! — Eh ? fit-il, en penchant son oreille de mon côté. Je répétai : « Bonjour ! bonjour ! » — Pétez ? Décidément, pensai-je, j’ai affaire à un sourd. Et emmagasinant dans mes poumons tout l’air qu’ils pouvaient contenir, je…

Jac et Mo

Jac et Mo L’avenir de la fabuleuse découverte du Professeur Lou Foc Ce nouveau projet d’énergie renouvelable proposé par le Professeur Lou Foc semble donner des idées à bien des gens, dont Jac et Mo. Voyez ce qu’il adviendra de cette fabuleuse découverte du Professeur Lou Foc. Vous aimez les histoires puantes à la saveur québécoise ? Vous serez servis !   Sur Amazon En voici un extrait : Sommaire Rencontre du capitaine le Professeur Lou Foc Le potentiel du Pop Corn Les ministères changent de nom Le financement Réaction en chaîne Contrer les manifestations ? Rencontre du capitaine le Professeur Lou Foc Jac et Mo,  convoyeurs de voiliers entre la Floride et le lac Champlain via l’Intracoastal, et héros de la bande dessinée « Jac et Mo dans l’Intracoastal » viennent de croiser le Johnny on the spot, propriété de l’inventeur des toilettes chimiques… Mo : Wow ! Toute une chaloupe le Johnny on the spot… Jac : Oui.  Un jour j’aimerais bien posséder un tel bateau. Plus loin, un gars est en train de réparer le moteur de son bateau. On ne voit que son derrière surélevé. Il y a de la vapeur autour de lui. Son bateau s’appelle le G….

Le professeur Lou Foc

La fabuleuse découverte du professeur Lou Foc   Du théâtre comique à saveur québécoise. Vous aimez les jeux de mots ? Vous aimez les inventions ? Vous êtes plutôt du genre écologique ? Les sujets de l’actualité ne vous déplaisent pas ? Des sujets tabous ne vous font pas trop horreur et vous avez plutôt tendance à les trouver drôles ? Voici ce qui vous attend dans cette pièce de théâtre pour humoristes. Vous apprendrez vous aussi à dire : Oh Shitt !!! Vous en raffolerez, très certainement ! Du André Sylvestre tout craché ! Sur Amazon ou Kobo   En voici un extrait : Histoire d’une découverte – Bienvenue à l’émission : Histoire d’une découverte L’émission qui met en valeur les plus récentes découvertes scientifiques dans le monde avec votre animateur préféré : Pat Rimoine. Pat : Merci ! Merci ! Bonsoir amis et fidèles téléspectateurs. Notre invité ce soir, affirme avoir mis au point un tout nouveau carburant non polluant, utilisable, renouvelable et disponible en abondance. Voici son histoire : Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs veuillez accueillir chaleureusement : Le Professeur Lou Foc. Pat : Bonjour professeur. C’est un plaisir et un honneur de vous accueillir à cette émission. Prof : Merci. C’est gentil….

Le Grand Meaulnes

Voici comment Alain-Founier voyait le grand Meaulnes : Meaulnes, le grand Meaulnes, le héros de mon livre est un homme dont l’enfance fut trop belle. Pendant toute son adolescence, il la traîne après lui. Par instant, il semble que tout ce paradis imaginaire qui fut le monde de son enfance va surgir au bout de ses aventures, ou se lever sur un de ses gestes. Mais il sait déjà que ce paradis ne peut plus être. Il a renoncé au bonheur. Il est dans le monde comme quelqu’un qui va s’en aller. C’est là le secret de sa cruatuté. Il découvre la trame et révèle la supercherie de tous les petits paradis qui s’offrent à lui. Et le jour où le bonheur indéniable, inéluctable, se dresse devant lui, et appuie contre le sien son visage humain, le grand Meaulnes s’enfuit, non point par héroïsme mais par terreur, parce qu’il sait que la véritable joie n’est pas de ce monde. Extrait d’un lettre écrite à Jacques Rivière par Alain-Fournier le 4 avril 1910. En voici un extrait : INTRODUCTION Il arriva chez nous un dimanche de novembre 189… Je continue à dire « chez nous », bien que la maison ne…