Piratée sur Amazon

La troisième semaine, tout est réglé, j’ai pu remettre tous mes livres à la vente aux États-Unis. Piratée (hackée) sur Amazon.com depuis 2 semaines, le vendredi. Comment en venir à bout ? Je leur écris pour mentionner cette situation indésirable. Ensuite, j’enlève le droit de publier aux États-Unis, mais c’est long… trop long. J’y ai passé la soirée complète et plus. De plus, on a reformaté deux de mes derniers ebooks publiés. Ce n’était jamais arrivé auparavant. Je leur mentionne aussi la chose, pour vérifier parmi leur personnel. Puis, ce matin (samedi), je tombe sur un écrit de mon regretté formateur, M. Christian Godefroy, envoyé par son fils Cyril. Il mentionne que c’est OK d’être copié. C’est un signe de succès. Ah oui !? Il donne comme exemple Bill Gates dont on a copié son système, et que les gens pouvaient obtenir des copies gratuites. « Beaucoup de gens n’ont pas payé la version 1.0 de windows, ni la 2.2, ni la 3. Mais ils ont payé la 3.1 et toutes les suivantes. En laissant la grande majorité des internautes s’habituer à windows, Bill Gates a fait un calcul très payant à long terme. Vous souvenez-vous de la réaction des éditeurs aux audio…